Mivasocial en partenariat avec 228Tfactor

Apres l’apparition sur Wikipédia https://en.wikipedia.org/wiki/Mivasocial, Jeune Afrique http://www.jeuneafrique.com/354650/economie/start-up-de-semaine-mivasocial-reseau-social-pense-lafrique/, et de centaines de site news, Mivasocial.com vient de rentrer en partenariat avec 228 T-Factor le plus grands show de talent sur la télévision nationale Togolaise, la TVT.

Si, le fait de mettre ensemble différents sons de façon ordonnée en sort une mélodie agréable à l’oreille, mettre ensemble différents compétiteurs de sons n’en sortira que de talents musicaux.

C’est dans cet esprit que Mivasocial, la plus grande plateforme web et réseau social africain, dans sa vision d’élever les talents en Afrique, s’est engagé à accompagner 228TFator, Grand concours de Télé-réalité musical au Togo.

A travers son application Mivazik, Mivasocial fait la promotion et le marketing de la musicale africaine devant des milliers d’africains avec plusieurs outils de communication et de commercialisation de leurs œuvres. L’artiste peut ainsi, désormais vivre de son œuvre.

Pour construire ensemble le talent musical au Togo, Mivasocial a offert un partenariat à 228TFactor, une télé réalité musicale qui offre l’opportunité à toutes personnes désireuses de faire de la musique en face des réalités du domaine en leur permettant de prester sur une scène face à des professionnels de média, des producteurs, des artistes confirmés et des personnalités du showbiz togolais et internationaux.

A travers ce partenariat, 228Tfactor a adopté Mivasocial comme son réseau social officiel. Aussi, un ensemble d’outils de promotion a t-il été offert pour augmenter la visibilité du grand concours 228TFactor.

Désormais, vous pouvez :

  • Suivre l’ensemble des actualités de la télé-réalité sur le site web multimédia et responsive www.228tfactor.com, un site web professionnel version bureau et mobile ainsi conçu et herbegé par Mivasocial.com
  • Suivre les activités et échanges des finalistes sur leur réseau social privé mivasocial.com/pacs/228tfactor
  • Savoir encore plus sur les finalistes à travers une grande promotion sur Mivasocial nommée “Zoom Chat Africa” qui leur permettra de répondre aux questions de la Diaspora et des internautes en live dans le Salon Chat de Mivasocial « Mivachat »,
  • et très bientôt suivre chacun des deux premiers gagnant du grand concours sur leur propre site web gracieusement offert à chacun d’eux par Mivasocial pour les aider à promouvoir et commercialiser leurs œuvres, et bien d’autres encore…

Dire que, Mivasocial est libre et ouverte à tous les africains désireux de contribuer à une union plus solide afin de faciliter le partage, la créativité, la promotion, les échanges d’idées, le commerce et le développement socio-économique et culturel de tous les Africains sans aucune discrimination.

Ensemble, soutenons le projet 228Tfactor en nous inscrivant massivement sur la plateforme MIVASOCIAL à partir du lien https://mivasocial.com/inscription/?lang=fr

 

 

Interview 228 TFactor: AGBENOU Koffi Francis alias TF14: “Ce que j’attends, c’est qu’à la fin je puisse trouver une production (…) Voir Francis travailler à All That Production.

Après le sacre du candidat TF11 Bamezon Fiovi Rock l’année dernière (2016) à l’issue de la deuxième édition de la compétition musicale togolaise dénommée 228T Factor, place cette année à la troisième édition dont la phase demi-finale se prépare sérieusement par les organisateurs tout comme les candidats sélectionnés. Ils sont au total vingt (20) candidats retenus après un quart de finale palpitant; ce qui leur donne également accès au vote du public à cette étape de la compétition par l’envoi du TF…(numéro concerné) au 5555 de Togocel. Mivasocial (https://africa-news.mivasocial.com); la plus grande plateforme et réseau social africain, dans son optique de panafricanisme vous emmène à la découverte de ces talents dont l’éclosion n’est désormais qu’une question de semaine. Découvrons à présent le demi-finaliste AGBENOU Koffi Francis alias TF14.

 

BNN Mivasocial : Bonjour Monsieur Francis

Agbenou Francis : Bonjour Mivasocial

 

BNN Mivasocial : Depuis quand avez-vous commencé par chanter ?

Agbenou Francis : Beaucoup de personnes diront qu’ils ont commencé depuis leur enfance. Moi aussi je dirai que c’est un peu pareil sauf que j’essayais de fuir cela.

 

BNN Mivasocial : Comment expliquez-vous cette fuite ?

Agbenou Francis : En vivant dans une communauté où la musique n’est pas considérée et quand tu sors et tu dis que tu es artiste, tu n’es pas forcément respecté à moins que vous ayez déjà une côte de popularité ou vous ayez fait de grandes tournées ce n’est pas facile de se faire connaitre.

Pour moi déjà à l’époque j’avais cette envie certes; le talent y était. On faisait des semaines culturelles qui réussissaient parfaitement bien. Mais j’avais cette crainte de m’affirmer, de réaliser ce que je ressentais. Donc après, le déclic s’est fait de lui ‘même et c’est en 2013 que j’ai commencé par me connaitre moi-même et à chaque fois que je faisais des prestations que ce soit en live ou en play back, les gens appréciaient et pour moi c’était une motivation, un message pour me dire : ‘‘Vas-y ! fonce Nyale (nom d’artiste) tu es sur la bonne voie’’.

Faute de production je ne suis pas encore connu et je crois d’ailleurs que c’est l’une des raisons pour laquelle je participe au 228 T Factor.

 

BNN Mivasocial : Pourquoi le choix de 228 T Factor et non une autre ?

Agbenou Francis : Tout d’abord, faire la musique est un rêve pour moi. C’est ce que je voudrais faire en plein temps. Et pour moi la compétition du 228 TFactor est une plateforme qui va me permettre d’accroître mes connaissances en musique, d’avoir des relations, gagner en image, gagner en fans et surtout entrer dans cet univers de professionnalisme parce que depuis la première édition, j’ai pu remarquer des membres de jury qui accompagnaient les candidats, Carlos Danklou Malick Ayéva ; ce sont de grandes personnes de la musique togolaise et qui ont une grande connaissance dans le domaine. Bref une façon pour moi d’apprendre d’eux.

 

BNN Mivasocial : Doit-on comprendre par-là que le trophée vous importe peu ?

Agbenou Francis : L’objectif premier n’est pas le trophée même si c’est un souhait pour moi parce porter l’étiquette de lauréat de 228 T Factor peut peser dans la balance. Certes c’est un objectif mais le premier des objectifs c’est surtout d’apprendre.

 

BNN Mivasocial : Des difficultés depuis le début de cette compétition ?

Agbenou Francis : Par rapport à moi je dirai que ça a été plus ou moins facile. Facile parce que c’est un monde dans lequel je me retrouve et je fais tout cela avec amour et passion et depuis le casting jusqu’en quart de finale, je me suis retrouvé dans mon univers.

 

BNN Mivasocial : Nous sommes à une étape où les votes du public pèsent beaucoup dans la balance, en tant que candidat TF14 qu’avez-vous comme message aux internautes ?

Agbenou Francis : Tout abord je m’en vais remercier toutes les personnes qui me suivent depuis le début. Je suis content pour le fait que la famille grandit grâce à elles. Arrivé à cette étape, je voudrais leur dire que ce sont eux qui ont le pouvoir, ce sont eux les membres du jury et ce se sont eux qui pourront me pousser jusqu’en finale et gagner en me votant massivement et plusieurs fois jusqu’à ce qu’on brandisse la coupe.

 

BNN Mivasocial : Qu’est-ce le public togolais peut-il réellement espérer de vous après cette aventure ?

Agbenou Francis : Ce que j’attends, c’est qu’à la fin je puisse trouver une production; bref une équipe derrière moi, capable de me pousser, une équipe qui fait confiance en ce que je fais. Pour rentrer dans les détails je voudrais travailler avec Carlos Danklou ; Voir Francis travailler à All That Production. C’est un rêve et puis je voudrais aussi gagner le titre car je sais que d’un moment à l’autre cela va peser dans la balance. Je veux porter cette étiquette et continuer de créer des émotions positives qui contribueront au développement de tout un chacun.

 

BNN Mivasocial : Parmi les membres du jury, lequel préférez-vous le plus et pourquoi ?

Agbenou Francis : J’ai une faible pour Afia Mala. Je ne sais pas pourquoi mais je l’aime beaucoup et j’aime aussi Carlos Danklou.

 

BNN Mivasocial : Les raisons ?

Agbenou Francis : Les tirages ont été faits et je suis tombé sur Carlos et je suis très content de l’avoir comme coach. J’aime surtout ses remarques techniques coté voix, coté gamme et je sens que je vais beaucoup apprendre à son école.

 

BNN Mivasocial : Comment se sent-on souvent pendant et après une prestation au 228 T factor ?

Agbenou Francis : Je ne saurais le décrire ce sentiment est souvent de joie et de satisfaction. Arrivé sur scène, je me plonge dans un univers où moi-même je ne me retrouve carrément pas. Je peux faire des choses apprises à l’entrainement mais sur scène je fais encore plus et après je me dis : ‘’Wao ! C’est bien moi ça ?’’ C’est comme je me retrouve enfin dans cet univers tant recherché.

 

BNN Mivasocial : Combien de composition déjà sur le marché ?

Agbenou Francis : Pas de visuel, trois (3) audios, j’ai également pris part à quelques spectacles surtout des live tels que la 8e édition de Africa Rythm et le festival Festimuz organisé souvent par l’artiste togolais Charles Ozzo.

 

BNN Mivasocial : Francis est-il marié ?

Agbenou Francis : Francis n’est pas marié. La preuve je n’ai pas de bague. Je suis célibataire mais pas un cœur à prendre. Et la nuance c’est que Francis sera toujours un cœur à prendre pour les fans; même marié.

 

BNN Mivasocial : Nous vous disons merci

Agbenou Francis : C’est plutôt moi qui vous remercie.

Hervé A.