Razak Boukari: «Une chance pour moi de réintégrer le groupe»

L’attaquant togolais Razak Boukari a été appelé par Claude Le Roy, le sélectionneur du Togo, après quatre années d’absence. Les Eperviers vont disputer deux matches amicaux de préparation pour la CAN 2017 au Gabon cette semaine, le premier ce mardi 4 octobre face à l’Ouganda au stade de Kégué à Lomé, et un second le dimanche 9 octobre face au Mozambique.
Razak Boukari, attaquant âgé de 29 ans, a été formé par Châteauroux avant de passer par de nombreux clubs, comme Lens, Rennes, Wolverhampton et Sochaux, revenant cette saison au sein de son club formateur. Après presque deux ans sans jouer, à cause de blessures à répétitions, il a déjà joué cinq matches avec la « Berrichonne » et inscrit deux buts dans le championnat National, troisième division française.
RFI : Vous avez disputé cinq matches avec Châteauroux et vous êtes rappelé par Claude Le Roy, cela montre qu’il a confiance en vous ?
Razak Boukari : C’est une bonne chose. Il a vu que j’avais retrouvé les terrains et maintenant c’est une chance pour moi de réintégrer le groupe que j’avais perdu depuis ces dernières années à cause des blessures que j’ai eues. J’ai encore du travail de renforcement à faire mais ça va venir au fur et à mesure des enchaînements des matches.
Une convocation qui donne de l’espoir pour la CAN au Gabon ?
Effectivement. D’ailleurs les matches amicaux sont faits pour ça, je vais me donner à 100%, après c’est le sélectionneur qui a des choix à faire. Moi, j’espère être de la partie et on verra quand la liste définitive des 23 va être publiée.
Ouganda et Mozambique, que peut-on en dire ?
Personnellement je ne connais pas les deux sélections, ça va être une découverte pour moi, mais ce que je sais avant tout, c’est qu’on doit surtout se focaliser sur nous, voir le jeu qu’on veut essayer de produire. Peu importe l’adversaire, il va falloir gagner tous les matches.
Vous arrivez au sein d’une sélection qui a réussi à se qualifier pour la CAN. Racontez-nous comment vous avez vécu cette qualification de l’extérieur.
J’ai eu mes collègues au téléphone ou sur internet et je les ai tous félicités. Cette qualification, c’est une bonne chose. Tout le pays est content. Ils ont fait un grand match à domicile pour la qualification. Quant à moi, j’ai une chance de réintégrer ce groupe, je vais me fondre dans la masse et essayer d’apporter mon expérience.
Vous êtes à 100% de vos capacités pour représenter la sélection ?
Actuellement je suis à 100% mais moi je sais que je peux donner encore plus. Tout ne va pas revenir d’un claquement de doigt, il faut travailler car ça fait deux ans que je n’ai pas joué et ça ne revient pas en deux mois. Voilà pourquoi je suis à Châteauroux, pour enchaîner les matches et il n’y a que comme ça que tout va revenir.
Vous avez choisi de jouer avec Châteauroux en National, la troisième division française, pourquoi ce choix ?
Tout le monde connaît ma situation, je reviens d’une très longue période d’indisponibilité et je retrouve mes sensations petit à petit. Ça me fait plaisir d’enchaîner les matches et découvrir ce niveau, le National. J’essaye d’être le plus performant possible et de retrouver toutes mes aptitudes le plus rapidement possible. Pour l’instant, tout se passe bien. Tout le monde espère revoir le Razak Boukari d’avant et moi aussi c’est ce que j’attends. Châteauroux est là pour me permettre de retrouver mes moyens. Mentalement je suis bien car je suis originaire de la ville, ma famille est d’ici et j’ai été formé au club, donc il n’y a pas mieux pour que je retrouve toutes mes sensations.
A noter que la dernière apparition de Razak Boukari avec le maillot de la sélection togolaise remonte au 10 juin 2012, défaite 2-0 face à la RD Congo au stade des Martyrs à Kinshasa.

rfi.fr

Claude Le Roy nouveau sélectionneur du Togo

Le Français remplace poste le belge Tom Saintfiet. Avec 7 points, le Togo est 3e de son groupe derrière la Tunisie (7 pts) et le Liberia (9 pts) dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2017.
Il reste encore deux matches à jouer pour les Eperviers.
BBC

Les problèmes familiaux de Shéyi Adébayor sont derrière lui, il est heureux

Togo – Le Capitaine des Eperviers, l’équipe nationale togolaise de football, parle des ses problèmes familiaux et de sa carrière sportive.

Shéyi Adébayor 31 ans, a laissé entendre que, les problèmes familiaux qui lui donnaient de souci sont derrière lui. Aujourd’hui, à en croire le capitaine des Eperviers, il est très heureux. Je pense que j’ai appris des choses. Mais c’est derrière moi et je suis très heureux”, rapporte nos confrère de bbc afrique.

Pour ce qui est de sa carrière, le capitaine n’est pas un homme à garder silence; outre les problèmes familiaux, Adébayor a indiqué également qu’il a eu des moments sombres dans sa carrière

“J’ai vécu des moments sombres dans ma carrière. Mais maintenant je suis de retour et m’entraîne dur. J’ai oublié les moments difficiles”, se réjouit Adébayor.

Pour le capitaine des Éperviers et attaquant de Tottenham, Emmanuel Adebayor, tout est derrière lui.

Eliminatoires CAN U20 Sénégal 2015/ Togo-Maroc : Les 25 Lionceaux connus

Opposé au Togo dans le cadre du deuxième tour des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations, Maroc 2015, le Maroc a publié la liste de 25 joueurs pour la rencontre prévu le 11 mai prochain à Lomé.

Le sélectionneur des Lionceaux de l’Atlas, Abdellah El Idrissi  qui a effectué deux stages, ponctués de 4 matchs amicaux a fait appel aux joueurs qui évoluent au-delà des frontières du Maroc.

El Bouazzatti Mohamed de Dortmund, Khaloua Hicham d’Alméria et autres Jaadi Nabil  sont sur la liste. Le regroupement est prévu du 05 au 08 mai au Centre National de Football de Maamora avant le départ sur Lomé, capitale du Togo.

Voici la liste des 25 joueurs

Bassker Noureddine, Sebbar Walid, Arjoune Omar, Belamkadem Mustapha, Chamsseddine Mouad, Majid Aymane, Louani Amine, Berqui  achraf,Gharghay Soufiane, Hajjoub Zakaria, Bouldini Mohammed, Khaba Hamza, Boutaghrassa Samir, Marouane Mohammed, Tagnaouti Ahmed Reda, Oussaid Belkouch,Boudadi younes, Achaoui Achraf, Amrabat Soufiane, Felatt Chihab, Jaadi Nabil, Achahbar Karim, Khaloua Hicham, El Bouazzati Mohamed, El Moutaraji Zouheir

Source: LOME INFOS