ADJOA Sika vire au 100 % Gospel avec une première sortie baptisée: « Je me Donne »

Encore quelques heures et le grand concert gospel tant attendu à Lomé en ce mois de novembre aura tenu toutes ses promesses. Prévue pour ce samedi 09 novembre 2019 dans les jardins de la paroisse universitaire, la soirée d’adoration organisée par l’artiste togolaise Adjoa Sika et son équipe fait couler déjà beaucoup d’encres.

Pour plus de tonus, l’artiste associe à cette cause la communauté Saint Jean Apôtre de Lomé, le groupe musical chandelier dont elle fut d’ailleurs responsable par le passé, le groupe culturel Etoile du berger, ainsi que le renouveau charismatique Source d’Eau Vive de la Paroisse Universitaire; L’atmosphère sera probablement chargée de grâces et les absents auront certainement beaucoup de regrets.

Selon l’artiste, ce premier concept s’explique par son engagement personnel à œuvrer entièrement dans la vigne du Seigneur : 

“Je me donne “; c’est le thème que j’ai choisi pour la soirée d’adoration (jean 10,17). Ce thème parce que je me consacre entièrement à l’œuvre du Seigneur. Je vais travailler dans son champ parce qu’il m’envoie travailler pour lui et si je ne me donne pas à lui, comment pourrais-je travailler pour lui ? Il s’est donné par amour sur la croix pour nous, et de notre côté c’est se donner qui prouve qu’on l’aime vraiment, s’abandonner, se laisser au Christ à part entière

.

Si bien que l’artiste reste plus ou moins dans le même schéma que ses mélodies précédentes, la surprise reste toute grande du côté des mélomanes qui ont découvert la ‘’diva’’ sur des scènes à vocation ‘’profane’’ ou dans plusieurs jazz clubs de l’Afrique de l’Ouest.

L’appel a été tout simplement plus fort et l’artiste donne son « ok » pour l’adoration : 

Si vous prêter vraiment attention à mon premier album, aux paroles véhiculées, ce sont des paroles gospel. J’ai fait des chants à l’Esprit Saint et l’album porte d’ailleurs le nom de l’Esprit Saint “Akofa”, un ensemble de douze (12) titres. C’est à causes des rythmes utilisés que beaucoup de gens ne le prennent pas pour du gospel … Et pourquoi toutes ces années ? C’est maintenant que j’épouse le worship. C’est comme Paul sur la route de Damas, j’ai senti vraiment le besoin parce que j’ai été appelée par le Saint Esprit et je ne peux m’empêcher de le faire 

, a-t-elle ajoutéé.

Pour 2019-2020, c’est partie donc pour des scènes gospels de haut niveau où le peuple de Dieu vivra des moments intenses de prières avec l’artiste.

Le rendez-vous est donc pris pour ce samedi 09 novembre 2019 dans les jardins de la médiathèque Jean Paul II (Paroisse Universitaire Saint Jean Apôtre de Lomé) pour rendre gloire à l’Eternel.

L’entrée est bel et bien gratuite avec une présence redevable en abondante grâce divine

                                                                                         Hervé A.