Ultimax Fight Night 5e édition : Le Togolais BABA B. Nadjombé fait encore honneur à la patrie en défendant vaillamment son titre

Le vendredi 24 mai 2019 a eu lieu la cinquième édition du championnat de boxe Ultimax Fight Night à Lomé. Organisé par Pitbull GYM C en collaboration avec MIVASOCIAL, cet événement de taille a fait couler beaucoup d’encres, de suspens, avec au finish la satisfaction du Togo qui peut se vanter d’avoir un élément redoutable sur qui compter les années à venir en la personne de Zeus Baba sans oublier ses coéquipiers qui n’ont pas non plus du tout démérité.

Au total, six combats de gladiateurs ont assaisonnés cette soirée mixée d’une poussée excessive d’adrénaline à l’hôtel Onomo.

La grosse affiche de la soirée a été le dernier combat, âprement disputé entre le compatriote Zeus Baba et l’arménien Sargis Vardanyan, rencontre au cours de laquelle le togolais Zeus Boundjou Nadjombé fait encore honneur à la patrie en défendant vaillamment son titre d’Ultimax MMA (Mixed Martial Arts).
Hors mis cette victoire on peut évoquer également le sacre du jeune Joseph Essohanam Katcho qui dans la catégorie Muai Thaî n’a pas du tout fait cadeau à son adversaire Prince Epere du Nigéria lors du tout premier combat de la soirée.

Pour un total de six (6) combats menés, compte-t-on quatre (4) compatriotes dans des catégories MMA et MweiTaî.

Le Togo, le Nigéria, la Côte d’Ivoire, l’Arménie, l’Algérie, le Brésil et l’Iran ont pris part à cette 5e édition.