BENINVI GIVE BACK : DONS DE BIBLES ET VIVRES AUX PRISONNIERS MINEURS

Nos frères (prisonniers mineurs) à la prison civile de Cotonou ont reçu leur don (lot de vivres et de Bibles) comptant pour le compte Beninvi Give Back, Edition 2018.

C’était hier après-midi dans les locaux de Galaxie Production, Représentant officiel de Bénie TV au Bénin.
En effet, à travers ses œuvres humanitaires et d’évangélisation, dame Angela de SOUZA de Bénie TV apporte divers soutiens à plus de 250 prisonniers de la prison civile de Cotonou dont une quarantaine de prisonniers mineurs.
C’est donc à juste titre que le projet Beninvi Give Back piloté au Bénin par l’ONG Ville Refuge grâce à vos divers dons, a soutenu cette œuvre humanitaire, en l’occurrence à l’endroit des prisonniers mineurs. Ce soutient s’inscrit parfaitement dans le cadre du partenariat Mivasocial, initiateur du projet Beninvi Give Back et de Galaxie Production, représentant de la chaine de Télévision Chrétienne, Bénie TV.
C’est ici le moment, alors que la présente campagne est presque à sa fin, de remercier tous ceux qui, de près ou de loin ont porté à cœur ce projet. Soyez-en remerciés.

Les présents dons en plus d’autres livres et Bibles reçus de divers autres donateurs seront convoyés par l’équipe Bénie TV le vendredi 11 janvier à plus de 250 bénéficiaires à la prison civile de Cotonou.
La prise d’images étant interdite au sein de la prison, nous reviendrons avec les belles images vidéo prises par l’équipe professionnelle de Bénie TV lors de la remise du lot.

Equipe BGB-18

Toute Gloire à l’Eternel.

La colère – Ce démon à controller

Gérer la colère est un sujet important. Les conseillers chrétiens rapportent que 50 pour cent des gens qui viennent les consulter ont des problèmes à gérer leur colère. La colère peut détruire la communication et briser les relations, ruinant à la fois, la joie et la santé de beaucoup de gens. Malheureusement, les gens ont tendance à justifier leur colère au lieu d’en accepter la responsabilité. Tout le monde lutte, d’une manière ou d’une autre, avec la colère. Heureusement, la parole de Dieu contient des principes permettant de gérer la colère d’une manière qui plaise à Dieu et des principes pour apprendre à surmonter la colère qui est engendrée par le péché.

La colère n’est pas toujours un péché. Il y a une colère que la Bible approuve, et que l’on appelle souvent « juste indignation » ou une « sainte colère ». Dieu est en colère (Psaume 7 :12 ; Marc 3 :5), et il est même recommandé aux chrétiens d’être en colère pour certaines choses (Ephésiens 4 :26). Le Nouveau Testament utilise deux termes distincts pour exprimer le mot « colère ». Le premier signifie « passion, énergie » et l’autre signifie « agité, bouillant ». Bibliquement parlant, la colère est une énergie donnée par Dieu pour résoudre les problèmes. Les exemples de colères bibliques incluent la réaction de Paul lorsqu’il confronta Pierre à cause de son mauvais exemple en Galates 2 :11-14, la réaction de David en entendant la prophète Nathan rapporter une injustice (2 Samuel 12), et la colère de Jésus devant la façon dont certains Juifs avaient souillé le culte dans le Temple de Dieu à Jérusalem (Jean 2 :13-18). Remarquez bien qu’aucun de ces exemples de colère n’était le résultat d’un désir de se justifier ou de se défendre devant les autres, mais elles étaient une expression de défense des autres ou d’un principe.

La colère devient péché lorsqu’elle est motivée par l’égoïsme (Jacques 1 :20), lorsque les desseins de Dieu sont déformés (1 Corinthiens 10 :31), ou lorsqu’on laisse la colère subsister (Ephésiens 4 :26-27). Au lieu d’utiliser l’énergie générée par la colère pour attaquer le problème en question, c’est la personne elle-même qui est attaquée. Ephésiens 4 :15-19 dit que nous devons professer la vérité dans l’amour et utiliser nos paroles pour nous édifier les uns les autres, et qu’il ne sorte de notre bouche aucune parole mauvaise. Malheureusement, les discours empoisonnés se retrouvent communément chez l’homme déchu (Romains 3 :13-14). La colère devient péché lorsqu’on la laisse déborder sans retenue, devenant une sorte de scénario où les blessures sont multipliées (Proverbes 29 :11), laissant dans son sillage la dévastation, et souvent des conséquences irréparables. La colère devient péché aussi lorsque la personne en colère refuse d’être apaisée, garde du ressentiment, ou garde tout à l’intérieur.(Ephésiens 4 :26-27). Tout cela peut causer de la dépression et de l’irritabilité à propos de petites choses, souvent sans rapport avec le problème en question.

Togo a besoin des femmes comme Annique Natchamba

Annoncée pour la celebration de la journée internationale de la femme , L’équipe de la semaine culturelle sur le réseau Togosocial accorde cette interview à  Annique Natchamba une  belle femme directe et brave.. Elle partage ses idées avec nous sur la femme togolaise.

 Bonjour et merci d’accepter cette interview pour  BN&N 

Q. Présentez-vous à nos lecteurs

 RAnnique Natchamba

Q. Pour vous quel est l’adjectif qui décrit le mieux la femme togolaise ?

R. Courageuse. La femme togolaise a démontré à travers les different problèmes auxquels elle fait face que le courage est sa vertu principale

Q. Quel est votre modèle de réussite au féminin ?

R. La réussite d’une femme est celle de ses enfants, de son foyer et du monde autour d’elle. Une femme épanouie est donc une femme qui oeuvre pour une société meilleure pour tous

Q. Quels sont selon-vous les principaux défis de la femme de 2014 ?

R. Je ne sais pas si cette question est dirigée vers la femme togolaise ou la femme mondiale. Les défis de la femme togolaise sont variés. Nous devons jouer un rôle de premier plan dans la stabilité politique et économique du Togo. Pour la jeune fille togolaise c’est redéfinir ses bases traditionnelles tout en assimilant le côté bon de la culture importée. Assimilons au lieu d’être assimilée. La lutte contre le sida et les maladies sexuellement transmissible doit être une prérogative.

Q. Si vous aviez un rôle à jouer dans le rôle de développement et de rayonnement du Togo ce serait?

R. Je choisirai un rôle politique me permettant d’intervenir positivement dans le dialogue et l’ouverture politique du Togo. La femme a une place importante à jouer dans l’union politique du Togo. Sans la stabilité politique, le progrès que nous implorons de tout coeur ne peut venir au Togo

Q. Un message aux femmes du monde ?

R.Pour la femme du monde je dirai ceci: Cessons de confondre la lutte pour l’émancipation avec la lutte pour l’égalité. La femme n’est pas égale à l’homme. Cessons de faire de la femme un homme. Nous sommes différentes de l’homme et nous avons nos forces et nos faiblesses. La lutte por l’émancipation demande simplement que la femme redécouvre sa place dans la société et embrasse son role et sa force tout en restant humble et consciente de sa faiblesse et de sa complémentarité avec l’homme.

 Q. Pour finir si vous étiez une citation ce serait ?

 R. ”Truth alone will endure, all the rest will be swept away before the tide of time. I must continue to bear testimony to truth even if I am forsaken by all. Mine may today be a voice in the wilderness, but it will be heard when all other voices are silenced, if it is the voice of Truth.” Mahatma Gandhi

Je vous remercie pour l’honneur que vous m’avez accordé. Je veux voir Togosocial grandir de toute force au sercice du peuple Togolais partout dans le monde.

Merci a tous nos lecteurs

 

228+011 Gospel Musics

Cette plateforme (bilingue) sert à publier les chansons religieuses togolaises et américaines.Il y aura des questions bibliques que nous inviterons Les pasteurs,le evangelists du Togo et de la diaspora à venir repondre.Ils euvent passer leurs announces, et de se faire connaitre par les membres.
N’oubliez pas ,c’est la Galilée de Togosocial,un lieu à visiter pour commencer la journée.
Un numéro téléphonique de séance de prière sera disponible et facile à joindre

les danses du terroire

Jésus est vivant