JO RIO 2016: LES BENINOIS ENTRENT EN COMPETITION CE MERCREDI

Les olympiades ont entamé depuis quelques jours,  la course au Rio de Janeiro pour la collecte de maximum de médailles pouvant honorer leurs nations.  Depuis lors,  ce n’est que ce mercredi que les athlètes béninois entament leur compétition dans cette deuxième ville la plus peuplée du Brésil après Sao Paulo. Bien accueillis et ceci avec grande ferveur lors de la cérémonie d’ouverture de ces jeux olympiques,  les Béninois demontreront leur savoir-faire professionnel à travers les compétitions qu’ils débutent ce 10 août 2016.

Le judoka Celtus Dossou-Yovo sera le premier à monter sur le tatami ce mercredi  matin, dans la catégorie des moins de 90 kg. Le Béninois, qui respire la gagne, aura pour challenger, le Portugais Diass.

A  12h 45 mn, rappelons qu’il y a un décalage horaire de 4 heures entre Rio et Cotonou, donc à 16h45 à Cotonou, l’escrimeur béninois Yémi Apithy, 2ème au classement africain, et 56ème mondial, défiera l’Allemand Hartung Max,  n°7 mondial, qu’il connait bien pour l’avoir battu l’an dernier.

Source : http://beninwebtv.com/

Togo-Djibouti : Un match à prendre au sérieux

Les Eperviers du Togo s’apprêtent à livrer ce vendredi 4 septembre 2015 à 16h sur le sol djiboutien le match de la phase aller comptant pour la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) du Gabon.

Les Togolais espèrent vivement que leurs ambassadeurs vont réitérer les prouesses des Tunisiens  lors de la première journée face à cette même équipe laminée sur le score fleuve de 8-1 en volant encore plus haut que d’habitude.

Mais vu les conditions dans lesquelles se jouera ce match, tout ne serait pas facile comme bons nombres le pensent : « Nous jouerons sous une forte chaleur, si je m’en tiens à mes recherches, la température oscillera entre 30 et 40 degrés.  Pour nos joueurs qui viennent des championnats européens, ce ne sont pas des conditions idéales. C’est pourquoi je demande beaucoup de concentration », a souligné le coach belge Tom Saintfiet  tout récemment dans l’une de ses interventions.

Autant dire que les éperviers doivent rester beaucoup plus soudés et ne rien lâcher avant la fin des 90 minutes du match s’ils espèrent véritablement engranger ces trois points.

Quant à la présence effective de l’attaquant de Tottenham Emmanuel Adebayor à cette fête du football, elle reste toujours ambigüe d’autant plus que le doute continue par y planer.

Notons que l’ancien capitaine des éperviers figure tout de même dans les 23 joueurs sélectionnés pour cette rencontre capitale.

Le Togo, faisant partie de la poule A de cette compétition occupe pour le moment la deuxième place après la Tunisie, suivi du Libéria à la troisième place et du Djibouti en dernière position.

Bonne chance aux éperviers.