EMPRUNT OBLIGATAIRE PAR APPEL PUBLIC À L’ÉPARGNE BIDC-EBID 6,40% 2019-2026

Dans le cadre de son programme d’investissement, la Banque d’Investissement et de Développement de la CEDEAO (BIDC) souhaite solliciter le marché financier de l’UMOA afin de mobiliser des ressources en vue de financer une partie de ses opérations générales de prêt dans ladite zone. Au total 132,14 milliards de FCFA ont été ainsi mobilisés successivement en 2006, 2010, 2014 et 2017, pour le financement de projets au sein de l’espace UEMOA.

La présente opération, permettra de lever un montant additionnel de 25 milliards de F CFA qui viendra renforcer les interventions de la BIDC en faveur de six pays membres de l’Union. L’opération représentée par 2 500 000 obligations d’une valeur nominale unitaire de 10 000 F CFA, offre un taux d’intérêt annuel de 6,40% net de tout impôt dans l’ensemble des pays de la CEDEAO, sur une durée de 7 ans. Les intérêts seront payés semestriellement à partir de la première date anniversaire de la date de jouissance des titres.

Le remboursement du capital sera semestriel à raison d’un douzième (1/12) dudit capital par semestre avec un différé de deux semestres. Le Consortium formé par la SGI TOGO et CGF Bourse a été mandaté pour conduire cette opération qui s’étend sur l’ensemble du marché financier de l’UMOA et à l’international. Conformément à la réglementation de ce marché financier, cette opération doit être accompagnée par une campagne de communication à l’échelle sous régionale. MIVASOCIAL la plus grande plate forme africaine s’associe à cette campagne de promotion.

Il est à rappeler que La BIDC est une Institution financière internationale qui bénéficie pour l’atteinte de ses objectifs et dans l’exercice de ses fonctions des immunités et privilèges reconnus aux institutions financières internationales.

Aussi, le capital souscrit n’est-il que partiellement appelé et que la partie non appelée à savoir «le capital sujet à appel» sert de garantie aux emprunts et prêts contractés par la BIDC.

Au 31 décembre 2018, le capital autorisé est de 1 000 000 d’UC, dont un capital sujet à appel de 307,3 millions d’UC soit 244.76 milliards de FCFA.

Pour plus de détail et souscription, cliquez sur ce lien : https://maan.mivasocial.com/ads/promo-bidc/?promo=http://empruntobligataire-bidc.org?ref=mivaah

La Rédaction BNN