INVITATION A EXPOSER

Cher exposant,
Dans le cadre de la quatrième édition de la foire miabenu qui vise à informer, former et encourager les jeunes sur les approches entrepreneuriales et innovative, nous avons l’honneur de vous inviter à venir exposer sur le site de la foire en vue de réaliser une plus belle édition cette année.
Nous sommes préparés pour vous offrir une visibilité optimale sur nos canaux de communication propre mais aussi auprès de nos médias partenaires. Participer à cet événement unique en son genre dans la région Est de Lomé est une opportunité réelle pour s’approcher des jeunes des quartier de Lomé-Est, d’atteindre de nouveaux clients et d’augmenter votre carnet d’adresse.

Tout en vous remerciant de votre effective participation, veuillez recevoir, nos distinguées salutations.

Consultant technique de l’exposition

APETITO Kodjo Messan
+228 92 1022 37
+228 98 3722 87

miaBenu | La foire de l’innovation

miabeTALENT

Repérer et de promouvoir les talents et la culture d’entreprendre dans notre communauté de base : c’est avec miabeTALENT.

Ce concours entrepreneurial organisé pour le compte de la 4ème édition de la foire miaBenu a pour finalité d’offrir des moyens concrets pour se réaliser de façon pérenne à tout jeune ayant terminé son apprentissage en #Couture floue ou en #Coiffure mais par faute de moyens ne peut ouvrir son Atelier.
#miabeTALENT est ouvert à toute jeunes de nationalité togolaise, jouissant d’une bonne moralité, ayant un diplôme CFA ou un certificat de fin d’apprentissage datant d’au moins de 5 ans. Les candidats doivent-être âgés au moins de 18 ans.

Les frais de participation sont de 2000 FCFA donnant droit à deux (2) formations en plus du concours.
La 4ème édition de miaBenu, ce sont aussi des valeurs sociales et environnementales qui sont prises en compte.

#miabeTALENT #miaBenu #miaBenu4 #miaBenu2017
#entrepreneuriat #Talent #Culture
#miwoeGroup
+228 92102237 / +228 98372287

Sommet de Lomé: l’économie bleue au centre des discussions du 15 Octobre

Les 54 pays de l’Union Africaine vont se retrouver à Lomé au Togo le 15 octobre prochain pour un sommet sur la sécurité maritime et le développement de l’Afrique. Il s’agit d’une première initiative de l’organisation régionale, dont l’objectif, est de rédiger une charte de la sûreté et la sécurité maritime pour le continent avec en toile de fond, l’économie bleue. 

Par Irene Herman

L’économie bleue est l’un des points essentiels de cette charte en plus bien évidemment de la sécurité maritime. 90 à 92% des marchandises entrant en Afrique passent par la mer selon le ministre togolais des affaires étrangères, Robert Dussey. C’est pour cela que les discussions du sommet seront non seulement axées sur les aspects sécuritaires mais aussi et surtout sur le volet économique des activités maritimes. Sur ce fait, les décideurs doivent convenir ensemble d’un mécanisme commun favorable, à une meilleure gestion des activités maritimes. Le texte qui sera adopté à l’issue du sommet se veut contraignant obligeant ainsi tous les États africains à coopérer de manière inclusive pour mieux maîtriser la sécurité et les activités économiques aux larges des côtes africaines qui, pour la plupart du temps leur échappe.

La stratégie africaine intégrée pour les mers a l’horizon 2050, entendez: Stratégie AIM 2050 sera donc au coeur des travaux de Lomé. L’objectif est d’oeuvrer pour la mise en oeuvre de son plan d’operationnalisation en vue d’une plus grande richesse, par la promotion d’une économie bleue, florissante, durable, sécurisée et respectueuse de l’environnement.

Au cours de ces assises, diverses questions seront abordées. Entreautres, la coopération régionale et internationale pour la sauvegarde de la sécurité maritime, la migration, les trafics illicites de tous genrestransitant en mer, les vols à main armée, la pêche illicite et la préservation d’environnement marin. Les participants examineront également les voies et moyens adéquats pour enrayer les actes criminels qui portent une atteinte grave a la paix et à la sécurité ainsi qu’à la navigation dans l’ensemble de l’espace maritime africain, en particulier, dans la corne de l’Afrique et dans le golfe de Guinée.

Drame de la route

Mardi dans la capitale, Lomé s’est produit un drame atroce sur la route, boulevard de la marina.

un taxi moto transportant une femme et son bébé se sont malheureusement retrouvé sur le bitume victime d’une erreur humaine de conduite.

nous somme tous atterrés face à un tel drame qui se produit trop souvent hélas sur nos routes. Il faut le reconnaître la majorité des accidents de la circulation provoquant la mort sont souvent l’oeuvre de ces engins à deux roues, qui se croient tout permis sur la voie publique. Dépassement hasardeux, surtout du coté où le véhicule devant eux a mis son clignotant, insultes de tout genre, vitesse inappropriée et j’en passe.

Ce qui est encore plus désolant, dramatique, triste c’est que ceci n’est pas un phénomène isolé. Ceci n’est pas le premier et à notre plus grand regret le dernier. Malgré toutes les campagnes de sensibilisation des autorités on ne comprend toujours pas comment fonctionnent ses personnes qui roule en deux roues. On ne comprend pas comment eux mêmes n’arrivent pas à intégrer que le fait d’être en deux roues les rend plus vulnérable que tous les autres usagers de la route.

j’ai décidé de publier ces images d’une atrocité inouï en vue d’éveiller chez tout le monde la réalité de la bêtise humaine qui conduit à une mort certaine.

je voudrais souligner que les images qui vont suivre sont d’une violence indescriptible. Donc je demanderai aux âmes sensibles de ne pas défiler la page jusqu’à la fin.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG-20150527-WA0005

ON PARADE AUSSI SUR LE WEB

La campagne bas son plein dans la capitale, et un peu partout à l’intérieur du pays. Mais les candidats lancé dans cette course vers l’investiture suprême ne font pas que draguer les électeurs sur le pavé et dans les rues. Ils sont tout aussi présent sur la toile afin d’être avec les potentiels électeurs jusque dans leur salon.

VOICI LES  LIENS DE LEUR PAGES WEB

 

Gerry Taama (candidat du NET)

Site

 

Facebook

 

Twitter

 

– Faure Gnassingbé (candidat UNIR)

 

Site UNIR

 

Site Fauremidable

 

Facebook

 

Facebook

 

Facebook

 

Twitter

 

Application

‘Faure 2015’

App Store

Google Play

 

– Jean-Pierre Fabre (candidat de l’ANC et du Cap 2015)

 

Site

 

Facebook

 

Facebook Cap 2015

 

Twitter

 

AIR FRANCE change son programme

La compagnie aérienne qui dessert le Togo Air France a modifié ses fréquences de vol. Du 28 mars au 13 juin, elle assure 4 liaisons hebdomadaires Paris-Lomé (lundi, mercredi, vendredi et samedi).

A compter du 14 juin, la compagnie reliera le Togo 5 fois par semaine (lundi, mardi, mercredi, vendredi et samedi).

Départs de CDG à 14h10 et de Lomé (LFW) à 22h25 TU.

UNE HISTOIRE VRAIE….MAIS BIEN DROLE

Par un amoureux jour d’été à Lomé je vois la plus couillonné créature que j’ai jamais vu de toute ma vie. Son nom est Afi.
Chacun des mouvements qu’elle fit me bouleversèrent de plus en plus. je poussai mon meilleur ami Amadou du coude et lui dis: “Wow, voilà sûrement le plus fauché corps que j’ai jamais vu.”
Soudainement, elle regarda dans notre direction et se dirigea vers nous!!!
Elle dit: “J’ai remarqué que vous me regardiez avec insistance. J’aimerais seulement vous dire que vous êtes tellement bouleversés . Je me demandais si vous aimeriez aller à Abidjan avec moi et manger ?” En affichant mon plus beau sourire, je répondis, ” je suis désolé. ” Et sur le champ, je partis avec elle.
Lorsque nous arrivâmes finalement à Abidjan, elle s’approcha très près de moi et commença par m’embrasser avec fougue comme je ne l’ai encore jamais été. Nous nous embrassions passionnément lorsque je senti soudain un bambou me frapper derrière la tête.
J’ai alors ouvert les yeux pour me rendre compte que tout ceci n’était qu’un rêve, mais il y avait une note laissée tout près de moi.

La note dit ceci: ” afi est l’amour de votre vie. elle va vous inviter à sortir d’ici 6 jours, mais seulement si vous envoyez cette page à au moins 5 personnes dans les prochaines minutes. Plus vite vous envoyez cette page, plus vos souhaits ont de chances de se réaliser. Ne prenez pas la chose à la légère, parce que si vous ignorez ceci , vous n’aurez que de la malchance en amour pour les prochaines 6 années !”

QUE FERIEZ-VOUS A MA PLACE ???

Le gouvernement appelle les ministres à une participation effective à l’OPÉRATION « TOGO PROPRE »

© togoactualite – Le gouvernement appelle les ministres à une participation effective à l’OPÉRATION « TOGO PROPRE »
L’opération « Togo propre » initiée par le gouvernement dans le cadre de la mise en œuvre de la politique nationale de la formation civique et d’éducation à la citoyenneté a démarré samedi 08 novembre 2014 sur toute l’étendue du territoire national.
 
Le défi actuel, c’est l’appropriation de cette opération de salubrité publique par toutes les couches socioprofessionnelles, en vue de son ancrage dans les habitudes et de sa pérennisation.
 
Les autorités locales, préfets, présidents des délégations spéciales, autorités religieuse, chefs cantons, chefs de villages et de quartiers et syndicats etc. sont tenus de l’organisation mensuelle et du suivi de l’effectivité de cette activité dans toutes vos villes et campagnes.
 
Dans la perspective d’une incitation pour une meilleure organisation des opérations à venir, tous les ministres sont priés de prendre des dispositions pour une participation effective, des différents services relevant de leurs départements ministériels, à cette opération citoyenne.
 
A cet effet, le gouvernement invite les agents de l’administration publique et privée, les corps constitués, les organisations de la société civile, les comités de développement des villages et des quartiers, toutes les couches sociales de notre pays à sortir massivement le samedi 06 décembre 2014 pour rendre propre notre environnement.
Notre santé et notre qualité de vie en dépendent. « Togo propre », c’est notre affaire à tous !
 
lomévi (www.togoactualite.com)

Pour sauver sa vie des mains de la foule qui allait le tuer, un voleur a usé de ruse en criant qu’il souffre d’ Ebola

C’est pas drôle, le Virus Ebola fait peur mais cette affaire fait rire. Ebola est devenu un moyen par lequel, des gens passent pour sortir des situations difficiles. Au Togo, un jeune voleur l’a expérimenté et ça a marché.

Cette scène se passe dans une banlieue de Lomé et est relayée par le journal satirique “HARA KIRI”.

Il s’agit d’un jeune voleur qui est allé voler un petit générateur dans une maison.
“C’est un jeune âgé d’environ vingt ans, très robuste qui a été appréhendé par une dame qui crie au voleur, au voleur ! Il sonnait minuit dépassé et une petite pluie tombait”, raconte Kodjo, un conducteur de zémidjan.

“Je ne dormais pas profondément parce que, le froid de cette nuit-là ne me le permettait pas. Et c’est là que j’ai entendu le cri de détresse d’une dame demandant d’arrêter quelqu’un. Lorsque j’ouvris les yeux, je vis une forme humaine qui fendait à toute vitesse la nuit dans ma direction”, rapporte le journal “Hara Kiri”.

Sans rien savoir, M.Kodjo court derrière le voleur suivi de plusieurs autres personnes qui voulaient mettre la main sur le suspect. Idée de déverser sur lui, toute leur frustration de la journée. Devant tout ce monde, le voleur a été vite rattrapé. Et imaginer la suite. Passons. Les coups de pieds par ici, de bâtons par là sans oublier les gifles.

“Une foule déchaînée voulait en finir avec le “présumé” voleur. Personne ne se demandait ce qu’il a volé et qui était le plaignant ou la plaignante”, peut-on lire dans les colonnes de Hara Kiri.

Idée ingénieuse

Et c’est en ce moment où s’abattaient sur lui des coups que l’idée vint au voleur pour se sauver des griffes des déchaînés.
“Pardon ! Pardon !”, criait-t-il avec le peu de force qui lui restait, à la foule enragée. Il y a quelque chose de très important que je dois vous dire avant que vous ne me tuiez. La foule diminua d’ardeur lorsqu’elle entendit ces mots, puis arrêta de le frapper.

Dans un profond soupir, le jeune présumé voleur dit à haute et intelligible voix à ses + tortionnaires+ : Je m’excuse de vous avoir entraîné dans ça. En fait c’est que….j’ai E-E-Bola et on voulait me mettre en isolement et c’est là que j’ai fui, c’est pourquoi on me poursuivait en disant milé looo, milé looo, milé looo (qui signifie en langue Ewé au Togo, arrêter le, arrêter-le).

“A ces mots, une débandade générale se produisit. La course poursuite prit une autre tournure. Tout le monde voulait s’éloigner du jeune homme le plus vite que possible. Il se retrouva en quelques secondes seul”, écrit Hara Kiri.

Et pour se moquer d’eux, le jeune homme dit “chééédjééé maaaatchatci (bande d’imbécile). Vous n’avez pas dit que vous aimez frapper voleur, venez frapper voleur qui a Ebola on va voir”, conclut le journal. Ah à malin, malin et demi.

Décès de Mgr Robert Casimir Dossey Anryon

Mgr Robert Casimir Dossey Anryon a été de 1962 à 1992, l’archevêque métropolitain de Lomé. Cet homme de Dieu tire sa révérence dans sa 89ème année dont 52 ont été consacrées à l’œuvre de Dieu.

Robert-Casimir Dosseh-Anyron est né à Vogan le 13 octobre 1925, de parents chrétiens : Casimir Dosseh et Cécile Meyokpo Ayi-Gabiam. Il fait ses études primaires à Lomé et ses études secondaires à Togoville d’abord, puis au petit séminaire de Ouidah, études couronnées par le baccalauréat.

Après la philosophie scolastique, Mgr Joseph Strebler alors archevêque de Lomé, l’envoie à Rome en automne 1948. Le 21 décembre 1951, il y est ordonné prêtre et l’année suivante, il obtint la licence en théologie. Les trois années suivantes, il prépare une thèse de doctorat sur « L’Eucharistie dans les œuvres de Bossuet ». Il la soutient brillamment le 12 janvier 1955 avec la mention summa cum laude (excellence).
A son retour à Lomé, il est nommé vicaire à la paroisse St Jean Apôtre de Tsévié. En 1960, Mgr Strebler l’appelle à Lomé comme directeur de l’Enseignement catholique et, quelques mois plus tard, il devient vicaire général de l’archidiocèse de Lomé.

Le 4 avril 1962, le Saint-Siège publie la nomination de quatre nouveaux archevêques africains élu le 10 mars 1962, parmi lesquels l’abbé Robert-Casimir Dosseh-Anyron, alors vicaire général de l’archidiocèse de Lomé. L’histoire retient que dans tout le pays, ce fut une explosion de joie. Le premier président de la République Togolaise, M. Sylvanus Olympio, était un des premiers à lui adresser un message de félicitation : « Au nom du Gouvernement et en mon nom personnel, je vous adresse mes félicitations les plus sincères et j’exprime le vœu que l’Eglise, sous votre direction, travaillera avec le Gouvernement pour un développement accéléré de notre pays dans tous domaines… ».

Le sacre de Mgr Dosseh a eu lieu 10 juin 1962, paroisse St Augustin d’Amouvité, des mains du Cardinal Julius Döpfner, archevêque de Munich, consécrateur principal, et de Nosseigneurs Joseph Strebler et Bernardin Gantin, co-consécrateurs. Il devient ainsi le premier archevêque togolais.

Le lendemain, il est intronisé à la cathédrale Sacré-Cœur de Lomé par Mgr Maury, délégué apostolique.
Mgr Robert-Casimir Dosseh-Anyron a vaillamment servi l’Eglise et la nation : de nombreuses réalisations ecclésiales, sociales et culturelles sont à son actif.

Olivier A. et Archidiocesedelome.org
la matinée du 15 avril 2014 à Lille, a appris l’Agence Afreepress de sources proches de sa famille. Le tout premier archevêque du Togo, Mgr Robert Casmir Dosseh-Anyron avait été évacué à Lille (France) à la suite de complications dues à sa santé.

Mgr Robert Casimir Dossey Anryon a été de 1962 à 1992, l’archevêque métropolitain de Lomé. Cet homme de Dieu tire sa révérence dans sa 89ème année dont 52 ont été consacrées à l’œuvre de Dieu.

Robert-Casimir Dosseh-Anyron est né à Vogan le 13 octobre 1925, de parents chrétiens : Casimir Dosseh et Cécile Meyokpo Ayi-Gabiam. Il fait ses études primaires à Lomé et ses études secondaires à Togoville d’abord, puis au petit séminaire de Ouidah, études couronnées par le baccalauréat.

Après la philosophie scolastique, Mgr Joseph Strebler alors archevêque de Lomé, l’envoie à Rome en automne 1948. Le 21 décembre 1951, il y est ordonné prêtre et l’année suivante, il obtint la licence en théologie. Les trois années suivantes, il prépare une thèse de doctorat sur « L’Eucharistie dans les œuvres de Bossuet ». Il la soutient brillamment le 12 janvier 1955 avec la mention summa cum laude (excellence).
A son retour à Lomé, il est nommé vicaire à la paroisse St Jean Apôtre de Tsévié. En 1960, Mgr Strebler l’appelle à Lomé comme directeur de l’Enseignement catholique et, quelques mois plus tard, il devient vicaire général de l’archidiocèse de Lomé.

Le 4 avril 1962, le Saint-Siège publie la nomination de quatre nouveaux archevêques africains élu le 10 mars 1962, parmi lesquels l’abbé Robert-Casimir Dosseh-Anyron, alors vicaire général de l’archidiocèse de Lomé. L’histoire retient que dans tout le pays, ce fut une explosion de joie. Le premier président de la République Togolaise, M. Sylvanus Olympio, était un des premiers à lui adresser un message de félicitation : « Au nom du Gouvernement et en mon nom personnel, je vous adresse mes félicitations les plus sincères et j’exprime le vœu que l’Eglise, sous votre direction, travaillera avec le Gouvernement pour un développement accéléré de notre pays dans tous domaines… ».

Le sacre de Mgr Dosseh a eu lieu 10 juin 1962, paroisse St Augustin d’Amouvité, des mains du Cardinal Julius Döpfner, archevêque de Munich, consécrateur principal, et de Nosseigneurs Joseph Strebler et Bernardin Gantin, co-consécrateurs. Il devient ainsi le premier archevêque togolais.

Le lendemain, il est intronisé à la cathédrale Sacré-Cœur de Lomé par Mgr Maury, délégué apostolique.
Mgr Robert-Casimir Dosseh-Anyron a vaillamment servi l’Eglise et la nation : de nombreuses réalisations ecclésiales, sociales et culturelles sont à son actif.

Olivier A. et Archidiocesedelome.org

La vie de Mgr Robert-Casimir Dosseh-Anyron

Pour les chrétiens catholiques du Togo c’est la fête de Pâques dans la douleur. Le tout premier archevêques du Togo, Mgr Casimir Dossey Anryon est décédé dans un hôpital en France ce Mardi 15 Avril 2014 à l’âge de 89 ans. Il retourna ainsi au père céleste Yahweh après une maladie.
à l’âge de 89 ans

Le bien aimé Mgr Casimir Dossey Anryon a consacré 52 ans au service de Dieu à la tête de l’église catholique du Togo.
Il fut de 1962-1992, l’archevêque métropolitain de Lomé.

Né à Vogan le 13 octobre 1925,de parents chrétiens : Casimir Dosseh et Cécile Meyokpo Ayi-Gabiam, Mgr Casimir Dosseh a fait ses études primaires à Lomé et ses études secondaires à Togoville, puis au séminaire de Ouidah, où il a obtenu son baccalauréat.

Après la philosophie scolastique, Mgr Joseph Strebler alors archevêque de Lomé, l’envoie à Rome en automne 1948. Le 21 décembre 1951, il y est ordonné prêtre et l’année suivante, il o obtint la licence en théologie. Les trois années suivantes, il prépare une thèse de doctorat sur « L’Eucharistie dans les œuvres de Bossuet ». Il la soutient brillamment le 12 janvier 1955 avec la mention summa cum laude (excellence).

A son retour à Lomé, il est nommé vicaire à la paroisse St Jean Apôtre de Tsévié. En 1960, Mgr Strebler l’appelle à Lomé comme directeur de l’Enseignement catholique et, quelques mois plus tard, il devient vicaire général de l’archidiocèse de Lomé.

Le 4 avril 1962, le Saint-Siège publie la nomination de quatre nouveaux archevêques africains élu le 10 mars 1962, parmi lesquels l’abbé Robert-Casimir Dosseh-Anyron, alors vicaire général de l’archidiocèse de Lomé. L’histoire retient que dans tout le pays, ce fut une explosion de joie. Le premier président de la République Togolaise, M. Sylvanus Olympio, était un des premiers à lui adresser un message de félicitation : « Au nom du Gouvernement et en mon nom personnel, je vous adresse mes félicitations les plus sincères et j’exprime le vœu que l’Eglise, sous votre direction, travaillera avec le Gouvernement pour un développement accéléré de notre pays dans tous domaines… »

Le sacre de Mgr Dosseh a eu lieu 10 juin 1962, paroisse St Augustin d’Amouvité, des mains du Cardinal Julius Döpfner, archevêque de Munich, consécrateur principal, et de Nosseigneurs Joseph Strebler et Bernardin Gantin, co-consécrateurs. Il devient ainsi le premier archevêque togolais.

Le lendemain, il est intronisé à la cathédrale Sacré-Cœur de Lomé par Mgr Maury, délégué apostolique.

Mgr Robert-Casimir Dosseh-Anyron a vaillamment servi l’Eglise et la nation : de nombreuses réalisations ecclésiales, sociales et culturelles sont à son actif.

Après 30 ans de service épiscopal à la tête de l’Eglise-famille de Dieu à Lomé, Mgr Dosseh-Anyron devient archevêque émérite de Lomé en 1992.

Le 10 juin 2012, il célèbra son Jubilé d’or Episcopal.

Que le terre lui soit légère, qu’il se repose maintenant du long labeur et que Dieu tout puissant l’accepte de tout cœur dans sa lumière et dans son royaume céleste.

« Campagn’Art » apporte l’art en campagne grâce à Sokey Edorh et Tété Azankpo

Togo  – Le projet Campagn’Art qui consiste pour Sokey Edorh et Tété Azankpo, deux artistes plasticiens de faire « sortir l’art de ses sentiers battus », sous la bénédiction financière du Fonds d’Appui à la Culture (FAC), a offert au public « mordu » de l’art contemporain une exposition de vernissage et une table-ronde à Agou (100 km au nord-ouest de Lomé), a constaté l’Agence de presse Afreepress.

Pendant plusieurs heures, les amoureux de l’art plastique composés d’étudiants, d’artistes et de journalistes, ont eu à contempler 40 œuvres des deux plasticiens issus de deux générations différentes et à discuter autour du thème « la place d l’artiste plasticien dans la société togolaise aujourd’hui ».

« En tant que troisième œil de la société, nous avons initié ce projet pour calmer les esprits, imaginer autre chose que les gens ne voient pas d’habitude. C’est donc une occasion de sortir l’art de ces sentiers battus pour l’amener vers des lieux faiblement touchés », a déclaré Sokey Edorh qui fait ses œuvres à partir de qu’il appelle « l’unité cosmique ».

Au cours de la table-ronde animée par l’artiste Eric Cham, le constat a été fait que la place de l’artiste plasticien au Togo « n’est pas une grande place » et il importe que la création artistique profite au Togo.

Selon l’animateur de la table-ronde, « l’artiste plasticien ne peut mériter sa place que s’il arrive à fédérer le plus grand nombre de personnes ».

Plusieurs interrogations ont été portées au grand jour à savoir, « quel est le rapport que le plus petit Togolais a à voir avec l’artiste ? », « est-ce le discours ou le contenu du travail de l’artiste qui n’attire pas assez ? » ou c’est plutôt parce que « les œuvres des artistes sont tournées vers l’occident ou prennent-elles en compte les réalités du Togo ».

Longtemps resté en marge de l’accompagnement de l’artiste, l’Etat togolais s’est doté en 2011 d’une politique culturelle et a mis en place le Fonds d’Aide à la Culture dont le montant est de 400 millions de francs cette année pour accompagner les initiatives des artistes.

L’exposition de vernissage du projet Campagn’Art qui est à sa première édition, se fera du 5 au 12 avril prochains.

Par: Telli K.

Source : Afreepress

Les Femmes de la Bible ( part 1)

la confiance dans la fidélité de Dieu donne une force invincible au peuple de Dieu ; et ils L’ont toujours trouvé loyal envers eux. Les héros furent rendus capables de faire, d’oser, de souffrir et de terminer grâce à leur confiance dans la fidélité de Dieu…
Sinon:
Comment Ruth aurait-elle bravée la moquerie des autres femmes de Moab et Israel et devenir l’une qui peut être appelée la grande mere de Jesus?

Comment Sara aurait-elle quittée son pays natal avec son mari et les siens et comment serait-elle avec  Isaac a l’age de 90 ans ?

Comment Débora serait-elle la premiere Juge en Israël? Débora, l’« abeille », comme son nom l’indique, évoque sans doute un esprit d’initiative et un bon sens d’organisation [1]. Mais ce nom rappellerait aussi l’harmonie, par sa racine hébraïque qui est la même que celle des verbes « parler », « communiquer » [2]. Débora est prophète et juge d’Israël à qui le peuple reconnaît l’intelligence et la capacité de discerner et d’éclairer.

Elle est la seule femme mentionnée comme juge dans la Bible (Jg 4,5). À ce titre, elle est considérée comme une rassembleuse chargée de libérer, de gouverner, de nourrir, de gérer des conflits, de juger les habitants de son petit territoire qui lui font confiance [3]. C’est le sens donné au mot « juge » dans le contexte biblique. Débora y inclut même une fonction maternelle qu’elle évoque dans un hymne de reconnaissance qu’elle chante avec le chef des armées après la victoire (Jg 5,7).

Par conséquent, la pensée de la fidélité de Dieu devrait être excessivement précieuse. Elle nous donnera toute miséricorde et toute aide en tout temps de besoin.Elle nous relèvera quand nous serons fatigués. Elle nous soutiendra quand nous faiblirons. Elle nous rendra de l’énergie quand nous serons abattus. Elle nous encouragera quand nous craindrons. Elle nous calmera lorsque nous nous inquiéterons. Elle nous encouragera lorsque nous serons en détresse. Elle nous réconfortera lorsque nous serons affligés. Elle nous fortifiera lorsque nous serons attaqués. Elle nous rendra victorieux dans nos batailles.

… Passe une bonne nuit dans les bras de Jesus…..

Eunice Mawussi

 

Bienvenue sur le site officiel de La Cave de la République au Togo

La Cave à Vin par excellence du Togo

La Cave de la République met à votre disposition une selection de bons vins fins des meilleurs terroirs et appellations du monde. Vous y trouverez des vins Italiens, Français, Américains, Espagnols, Sud Africains et autres. Nous vous apportons un choix unique des meilleurs champagnes, whisky, et bien sûr une gamme entière de vins à qualité irréprochable. A la Cave de la République nous sommes fiers de notre qualité de service bien reconnue et inégalée au Togo.