Mondial Russie 2018 : environs 6000 dollars déjà collectés par « Africa Wins » pour galvaniser les 5 représentants du continent

Depuis le 17 juin 2018, prennent part en Russie à la messe festive du ballon rond les cinq (5) pays africains tels que le Nigéria, la Tunisie, le Maroc, l’Egypte et  le Sénégal. Après trois jours de rudes prestations quelques fois décriées, le bilan reste mitigé; ce qui n’empêche pas « Africa Wins » de croire en la capacité de ses vaillants ambassadeurs, à les soutenir jusqu’au bout, à travers son levée de fonds lancés le 16 juin dernier. Environs 6000 dollars ont été déjà collectés à cet effet.

Hors mis le Sénégal qui a molesté cet après-midi du 19 juin la Pologne sur un score de 2-1, les quatre autres pays africains lors de leur match d’entrée dans la compétition n’ont malheureusement pas pu sortir la tête du lot. Des échecs qui déjà commencent par énerver plus d’uns au sein des communautés africaines suivi de l’apaisement des cœurs suite à la revanche sénégalaise.

Tandis que le découragement commence par frapper à certaines portes, d’autres restent encore confiants et pensent toujours qu’il n’est pas tard pour mieux faire : « Les premiers matchs n’ont jamais été faciles. Rassurez-vous qu’il reste encore deux matchs au moins à livrer à tous les niveaux. C’est maintenant nous sommes rentrés dans la compétition. Il n’y aura plus d’AVC cette année. La coupe est à nous les Africains ; disait un supporter togolais.

Pour les organisateurs de la grande levée de fond dénommé « Africa Wins » en soutien aux ambassadeurs africains, pas la peine de changer son fusil d’épaule. L’objectif reste le même; celui de collecter 50.000.000 de dollars pour galvaniser les cinq (5)  pays africains représentant le continent.

Après quatre jours de collecte, environs 6000 dollars sont déjà accessibles sur  la plateforme de collecte; Mivafunding accessible au : https://www. mivasocial.com/worldcup.

Selon l’initiateur de cette collecte de grande envergure, les africains doivent rester plus soudés que jamais que de se laisser avoir très tôt par la déception d’autant plus que tout est encore jouable à tous les niveaux : « Il est vrai que l’Afrique a fait une entrée timide dans cette compétition mondiale, mais nous pouvons continuer de croire en la force et talents de nos équipes. Au cours de cette même compétition, nous avions vu de grandes équipes telles que l’Allemagne malmenée par la Mexique, l’Argentine torturée par l’Islande ainsi que le Brésil tenu sur le score nul de 1-1 par la Suisse…etc Levons-nous donc et supportons nos pays; nous a confié Jean Marc Kouevidjin initiateur de ce projet. Encore vingt six (26) jours de collecte pour que le sésame aille au plus méritant.

Bonne suite aux ambassadeurs africains.

Hervé A.