Sénégal : Illumigène Malaria, le test pour détecter le paludisme en moins d’une heure

Par By Alain Okpeitcha

Illumigène Malaria est un nouveau test pour détecter le paludisme. Mis au point par le professeur sénégalais Daouda Ndiaye, cet appareil permet de savoir en moins d’une heure si une personne est atteinte du paludisme ou non, et de détecter le parasite, y compris lorsqu’il se fait rare dans le sang. Ce test est pensé pour diagnostiquer les parasites difficilement détectables.

Après de longues années de recherches, l’équipe du professeur Ndiaye a constaté que 10 à 20% des patients, à cause de leur faible parasitémie, passent un test microscopique, sans que le parasite ne soit détecté. « Quand le parasite devient rare, l’observer ou l’identifier devient difficile. Il y aura toujours des parasitémies qu’on ne détectera pas. Donc il y a des patients pour lesquels les tests vont révéler un résultat négatif alors qu’ils sont bien porteurs de parasites», a commenté   l’inventeur. C’est pour ces cas qu’il a inventé ce test.

Breveté depuis le 26 janvier 2016, le test Illumigène Malaria est déjà commercialisé en Europe, au Moyen Orient et en Afrique.

Source : https://ecceafrica.com/senegal-illumigene-malaria-test-paludisme/#.V4YcNuvhCM8

UN NIGERIAN INVENTE UN TEST URINAIRE QUI PERMET DE DIAGNOSTIQUER LE PALUDISME EN 25 MINUTES

ECCE

Le Dr Eddy Agbo, un bio-technologiste nigérian a créé Urine Test for Malaria (UMT), un dispositif permettant de dépister le paludisme par l’urine. Avec l’UMT, les médecins pourront dire, en seulement 25 minutes, si un patient souffre de paludisme ou pas.

L’UMT est en fait un bâtonnet qui détecte, de manière précise, dans l’urine des patients atteints de fièvre, les protéines des parasites causant le paludisme. La marge d’erreur de l’UMT est presqu’inexistante car le dispositif ne réagit qu’à la totalité des parasites causant le paludisme.

Le dispositif du Dr Eddy Agbo a été sélectionné parmi les finalistes du Prix Africain de l’Innovation. Après la compétition, il sera mis en vente à un coût accessible au plus grand nombre. Cette invention sera particulièrement utile en Afrique où le paludisme fait partie des principales causes de mortalité infantile.