Patrick Awuah : De Microsoft à Ashesi, itinéraire d’un parcours d’exception

By Alain Okpeitcha 

Ancien cadre de Microsoft et accessoirement millionnaire, Patrick Awuah a décidé d’abandonner son emploi au sein de la firme  américaine et de retourner chez lui, au Ghana, pour essayer d’impulser une révolution nationale, voire continentale, par l’éducation. Après plus de 20 années passées aux Etats-Unis, il est rentré  à Accra, pour y fonder Ashesi, une université dont le but est d’éduquer les jeunes leaders africains.

Pour le natif d’Accra qui a quitté Microsoft où il gagnait des millions $, en tant que gestionnaire de programmes, le réel problème du continent africain se situe au niveau de la corruption, de la faiblesse des institutions et de ses dirigeants qui n’ont pas le sens de l’éthique,  d’où la nécessité de la création de son université.

 « Toute société doit être très déterminée pour éduquer ses dirigeants […] donc c’est ce que je fais maintenant. J’essaie d’apporter en Afrique l’expérience que j’ai eue aux Etats Unis. Nous essayons de former des dirigeants avec une intégrité exceptionnelle, qui ont la capacité de faire face aux problèmes complexes, poser les bonnes questions, et de trouver des solutions viables », a-t-il déclaré à propos de son institution.

L’université d’Ashesi qui, à sa création en 2002, comptait 30 étudiants, suivant les cours dans un bâtiment loué, en compte aujourd’hui plus de 500 sur un terrain d’une superficie de 40 hectares.

Source : https://ecceafrica.com/patrick-awuah-microsoft-ashesi-parcours-exception/#.V2PG-VXhCM8

Le gouvernement met le paquet pour aider les étudiants

9 milliards, c’est le montant dont vont bénéficier les étudiants pour les bourses et les aides diverses cette année. Les Togolais inscrits dans des universités à l’étranger ne sont pas oubliés.

Les bénéficiaires devront toutefois faire leur preuve. En d’autres termes travailler avec régularité. Les bourses seront accordées en priorité à ceux ayant obtenu 14 de moyenne au Bac.

Les autorités visent l’excellence en matière d’éducation. Les meilleurs seront encouragés.

Dans un passé récent, de nombreuses bourses avaient été accordées à des étudiants inscrits, mais jamais présents dans les amphis et en TD. D’autres se contentaient de toucher la subvention, mais avaient un travail rémunéré ailleurs.

L’octroi au mérite est donc le moyen le plus efficace d’accompagner ceux qui veulent vraiment étudier

Read the rest of this page →