Des corps mal couverts : « La rue aura tout vu »

Séduire le sexe masculin, être à la page ou plutôt être descente aux yeux des uns et des autres, telles sont quelques unes des raisons qui mobilisent le sexe féminin à donner une place de choix aux vêtements. Il est parfois étonnant de voir les mêmes filles s’habiller à la « je m’enfoutisme ». Des corps nus ou presque nus exposés en plein soleil, des seins qui réclament leur soutien gorge et des fesses qui se sentent trahies par moment car manquant de caleçon adéquat en fonction de leur taille.

Plus les années, passent la mode se démode et de nouvelles tendances naissent au profit d’autres qui sont rangées dans les placards.

Il devient presque une habitude de voir aujourd’hui des filles porter des robes de nuit pour aller au rendez-vous de midi ou au restaurant du coin.

Les pagnes autrefois mis en valeurs se portent qu’aux grandes manifestations familiales. Des réalités qui naissent aussi de l’éducation de certains parents. Dès le bas âge, certains autorisent à leurs enfants des tenues extravagantes ce qui ne fait que renforcer plus tard la position de ces adultes entre temps petites.

L’image de cette photo prise par BNN Miva Social sur le chaud soleil, dans la circulation, au cœur de la ville de Lomé n’est qu’un exemple parmi tant d’autres : « A Lomé maintenant on dirait un carnaval de nudité, je propose que les filles sortent plutôt sans habits pour être plus à l’aise et les garçons avec le sexe qui balancent de gauche à droite puisque eux autres ils n’aiment plus porter de caleçon. Décidément la rue aura tout vu » disait un citoyen ordinaire.

On peut dès lors reconnaitre le ton ironique mais réel que traduit ce propos qui ne concerne pas que les filles ou les femmes mais aussi les hommes de tout âge et que le 21e siècle en a vu de toute sorte. Que va-t-il se passer dans les siècles à venir ? Aux survivants de répondre peut être.

Il est vrai qu’on ne peut en aucun cas interdire à qui que ce soit de porter quoi que ce soit, mais la moindre des choses est de bien les choisir, quand les porter et où les porter pour ne pas donner une mauvaise image de soi.

Ne pas non plus oublier que les seins payent souvent les pots cassés des habits qui exigent de quoi les soutenir. En clair le corps est fait pour être mis en valeur mais surtout pour être bien vêtu.

A bon entendeur salut !