Protection sociale : Un grand pas dans l’assurance du fond national de la finance inclusive

Le ministre du Développement à la Base, de l’Artisanat, de a Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, Victoire Tomégah Dogbé à signé ce mardi 22 Mars 2016, une convention de partenariat avec Sunu Assurance, d’une part et d’autre part avec le Ministère de la Santé dans le cadre de la mise en œuvre du Programme assurance.
Le programme Assurance du Fond national de la finance inclusive (Fnfi) est une solution de protection sociale pour les populations bénéficiaires des produits du Fnfi et permet d’assurer la pérennité des activités de ces derniers en cas de survenance d’évènements malheureux.
Le programme comporte trois volets notamment une garantie accident, décès accidentel qui permet une protection contre les impayés en cas de survenance d’accidents de la vie aux conséquences dramatiques, une couverture multirisque professionnelle afin d’assurer la pérennité de leurs activités génératrices de revenus et une couverture santé afin de permettre de faire face aux soins primaires en cas de maladies.
« C’est une véritable coalition en faveur de la protection sociale des populations à la base que forme notre pays en mettant en route le programme assurance du Fnfi », a déclaré Victoire Tomégah Dogbé.
SUNU Assurance, la compagnie agrée sélectionnée par procédure d’appel d’offre validée par la Direction nationale de contrôle des Marchés publics interviendra dans l’opérationnalisation du programme qualité. Compte tenu de la spécificité du programme et de la population cible, l’Etat prévoit un mécanisme de renforcement de capacités financières durant le déroulement du programme notamment les premières années d’exercice afin d’assurer l’équilibre en attendant que le programme n’atteigne son seuil d’autonomie.
Dans le cadre de ce programme, le Ministre de la santé instruira au moment opportun, les centres de santé publics du pays pour les prestations des soins aux bénéficiaires du Fnfi.

Togotopnews