BENINVI GIVE BACK : DONS DE BIBLES ET VIVRES AUX PRISONNIERS MINEURS

Nos frères (prisonniers mineurs) à la prison civile de Cotonou ont reçu leur don (lot de vivres et de Bibles) comptant pour le compte Beninvi Give Back, Edition 2018.

C’était hier après-midi dans les locaux de Galaxie Production, Représentant officiel de Bénie TV au Bénin.
En effet, à travers ses œuvres humanitaires et d’évangélisation, dame Angela de SOUZA de Bénie TV apporte divers soutiens à plus de 250 prisonniers de la prison civile de Cotonou dont une quarantaine de prisonniers mineurs.
C’est donc à juste titre que le projet Beninvi Give Back piloté au Bénin par l’ONG Ville Refuge grâce à vos divers dons, a soutenu cette œuvre humanitaire, en l’occurrence à l’endroit des prisonniers mineurs. Ce soutient s’inscrit parfaitement dans le cadre du partenariat Mivasocial, initiateur du projet Beninvi Give Back et de Galaxie Production, représentant de la chaine de Télévision Chrétienne, Bénie TV.
C’est ici le moment, alors que la présente campagne est presque à sa fin, de remercier tous ceux qui, de près ou de loin ont porté à cœur ce projet. Soyez-en remerciés.

Les présents dons en plus d’autres livres et Bibles reçus de divers autres donateurs seront convoyés par l’équipe Bénie TV le vendredi 11 janvier à plus de 250 bénéficiaires à la prison civile de Cotonou.
La prise d’images étant interdite au sein de la prison, nous reviendrons avec les belles images vidéo prises par l’équipe professionnelle de Bénie TV lors de la remise du lot.

Equipe BGB-18

Toute Gloire à l’Eternel.

Beninvi Give Back – Lancement des distributions de vivres crus dans les orphelinats et centres d’accueil

Dans le cadre des préparatifs de la fête de Noël aux orphelins et enfants abandonnées au Bénin, une forte équipe de Beninvi Give Back, composée des représentants de Mivasocial, ONG Ville Refuge, Donateurs et Journaliste a fait ce samedi 15 décembre 2018 comme prévu, le déplacement sur le Foyer Don Bosco et le Centre OASIS à Porto-Novo.

Cette remise de dons marquait le lancement des distributions de vivres crus à plus de 10 orphelinats et centres d’accueil des enfants en situations difficiles sélectionnés au Bénin.

La campagne Beninvi Give Back, Edition 2018 a pour objectif de fêter avec 1.000 enfants.  C’est donc très significatif de rencontrer ce samedi, une partie des 200 enfants du Foyer Don Bosco et une trentaine de jeunes filles du Centre OASIS avec qui nous avions partagé du Bonheur.

Nous remercions tous ceux qui de près ou de loin, chacun à sa manière, avec des dons et prières ont contribué à la réussite du présent lancement.

Ci-après, quelques belles images du bon temps passé.

Pour nous soutenir dans cette action, Contactez-nous / Faites vos dons sur les numéros suivants :
+229 95819175 (Flooz)
+229 97982851 (Mobile Money)
Ou en ligne sur (Cliquez) SOUTENIR BENINVI GIVE BACK.

Visitez le site officiel de la campagne sur www.beninvigiveback.com

Les dons en nature sont aussi vivement souhaités:

Vivres : Couscous, Macaroni, Tomates en boîte, Bidons d’huile, Haricots, Canettes de sucrerie, Biscuits,
Autres : Moustiquaires, Vêtements, Jouets …

Désiré AGBANZOUME

C/Beninvi Give Back

TOGOVI GIVE BACK sympathise avec les drogués

De retour d’Amoussoukopé  ce mercredi 23 décembre pour la remise de kit alimentaire aux enfants du dit orphelinat, l’équipe de MIVASOCIAL et l’association Baza Education, ont fait un crochet dans les locaux du centre de réhabilitation des drogués de Badja, un centre créé par l’ONG Action d’Aide et d’Appui pour la Réhabilitation des drogués (ONG ACAARD située à 40 km de Lomé. Un kit alimentaire a été également offert au centre, une action qui s’inscrit toujours dans le cadre du projet  «Togovi give back ».

C’est dans l’après-midi de ce mercredi 23 décembre qu’un kit alimentaire composé de riz, de spaghetti, de boissons cannettes, des boites de tomate, de la viande et de biscuit a été octroyé au centre ACAARD au nom de la fondation TOGOVI GIVE BACK.

Partout, le discours reste le même : « Tout d’abord je tiens à remercier Miva Social, les membres de l’association Baza Education et tous ceux qui ont mis leurs mains à la pâte….Nous pilotons un projet qui consiste à offrir des kits alimentaires à 30 orphelinats du Togo », disait le secrétaire générale de l’association. 

Un accueil chaleureux a été réservé aux membres du projet qui s’est donné comme tâche de nourrir ou de contribuer au bien être alimentaire aux nécessiteux en cette fin d’année.

Une trentaine de personnes adultes en désintoxication et onze (11) orphelins de ce centre ont pendant vingt (20) minutes rendues grâce à Dieu par leurs voix et leur tambour pour le don qui leur a été octroyé.

Pour le responsable adjoint du centre ACAARD, c’est l’occasion de témoigner leur gratitude à l’endroit du donateur d’autant plus que le manque de moyens et soutien font partie des raisons qui sont à la base de ce qui emmène certaines personnes à la drogue : « Le pasteur a reçu l’appel de Dieu qui consiste à délivrer les drogués de la main de Satan afin qu’ils deviennent des personnes renouvelées et importantes pour ce pays. La preuve ces gens vivant dans les rues n’ont personne pour les soutenir et ceux sont eux qui deviennent des voleurs…Dieu merci pour ce soutien en cette fin d’année. Au nom du centre ACAARD, je  remercie nos donateurs », a laissé entendre AMEDI Jean Jaques.

L’association reste très émue par cette visite peu ordinaire et promet s’y rendre de temps en pour visiter ces hommes « perdus » quelque part dans les brousses de Badja et leur apporter éventuellement d’autres aides supplémentaires.