BNN Africa news, African journalism, African blog, Africa opinion | SOS ! La population de Tsévié meurt de soif - News - Environment

world - Actualités & News worlddiaspora - Actualités & News diasporaafrica - Actualités & News africaalgeria - Actualités & News algeriaangola - Actualités & News angolabenin - Actualités & News beninbotswana - Actualités & News botswanaburkina-faso - Actualités & News burkina-fasoburundi - Actualités & News burundicameroon - Actualités & News camerooncape-verde - Actualités & News cape-verdecentral-african-republic - Actualités & News central-african-republicchad - Actualités & News chadcomoros - Actualités & News comoroscongo-drc - Actualités & News congo-drccongo-brazzaville - Actualités & News congo-brazzavilleivory-coast - Actualités & News ivory-coastdjibouti - Actualités & News djiboutiegypt - Actualités & News egyptequatorial-guinea - Actualités & News equatorial-guineaeritrea - Actualités & News eritreaethiopia - Actualités & News ethiopiagabon - Actualités & News gabongambia - Actualités & News gambiaghana - Actualités & News ghanaguinea - Actualités & News guineaguinea-bissau - Actualités & News guinea-bissaukenya - Actualités & News kenyalesotho - Actualités & News lesotholiberia - Actualités & News liberialibya - Actualités & News libyamadagascar - Actualités & News madagascarmalawi - Actualités & News malawimali - Actualités & News malimauritania - Actualités & News mauritaniamauritius - Actualités & News mauritiusmorocco - Actualités & News moroccomozambique - Actualités & News mozambiquenamibia - Actualités & News namibianiger - Actualités & News nigernigeria - Actualités & News nigeriarwanda - Actualités & News rwandasaint-helena - Actualités & News saint-helenasahrawi-republic - Actualités & News sahrawi-republicsao-tome-and-principe - Actualités & News sao-tome-and-principesenegal - Actualités & News senegalseychelles - Actualités & News seychellessierra-leone - Actualités & News sierra-leonesomalia - Actualités & News somaliasouth-africa - Actualités & News south-africasouth-sudan - Actualités & News south-sudansudan - Actualités & News sudanswaziland - Actualités & News swazilandtanzania - Actualités & News tanzaniatogo - Actualités & News togotunisia - Actualités & News tunisiauganda - Actualités & News ugandazambia - Actualités & News zambiazimbabwe - Actualités & News zimbabwe
Filter by country
  • : Africa News & Blogs

    > SOS ! La population de Tsévié meurt de soif

    17 December 2015 in News - Environment

    « L’eau c’est la vie » dit-on le plus souvent. Malgré son importance, elle en demeure moins une préoccupation pour les institutions locales en charge de la plupart des préfectures du Togo. Nous nous sommes rendus à Tsévié, une...Load more

    « L’eau c’est la vie » dit-on le plus souvent. Malgré son importance, elle en demeure moins une préoccupation pour les institutions locales en charge de la plupart des préfectures du Togo. Nous nous sommes rendus à Tsévié, une ville située à 30 km de Lomé la capitale du pays ou le phénomène a donné le surnom de « préfecture de bidon jaune » aux habitants parce que toujours à la quête d’eau compte tenue des coupures intempestives et répétitives de l’eau de pompe. Face aux nombreuses conséquences engendrées par ce phénomène qui continue, la population de Tsévié vient rompre cette fois-ci fois son silence en criant haro sur le baudet : « Enough is enough ». Que dit concrètement la régie restée apparemment muette depuis ces longues années face à ce problème ? La population doit-elle s’entendre au pire les jours, les mois, les années à venir ?

    Plus les années passent, la population de Tsévié souffre considérablement de problème d’eau. Régulièrement coupée, l’eau devient de l’or à chercher, si non une préoccupation quotidienne des habitants qui sont obligés jours et nuits de faire des va-et-vient avec des bassines et des bidons pour résister face à l’inaction apparente de la régie ainsi que les autorités de la ville qui certainement s’en sortiraient eux autres avec des forages à la maison.

    Ces deux derniers mois, la population vit un calvaire sans précédent, mieux encore le « mythe de Cysiphe ».

    Des personnes adultes n’ayant plus une bonne visibilité en pleine nuit tombent par moment dans les ravins ou caniveaux en rentrant à la maison avec des bassines d’eau.

    Les enfants se lavent rarement et la situation les empêche d’être tout le temps à l’école et ceux qui n’ont pas l’âge de traverser seuls la route sont tout de même envoyés chercher de l’eau, ou accompagnent les parents avec de petites assiettes qui serviront au moins d’eau à boire.

    Quand le problème atteint son paroxysme, les femmes pour raison de toilettes intimes se voient obligées d’acheter de l’eau en sachet. Les parties essentielles sont rincées, le temps de trouver une solution adaptée. : « Il suffit que certains adultes passent sous votre nez pour que vous vous rendiez compte de la gravité de la situation. On ne trouve pas d’eau comment peut on se doucher sérieusement ? De belles promesses nous sont toujours parvenues lors des campagnes mais jusqu’ici rien de concret », disait une jeune dame.

     

    Les quelques forages mis en place par des individus pour des besoins personnels constituent en fin de compte les points de secours des centaines de personnes vieilles, adultes, jeunes et petits enfants, venus parfois de lieux très reculés.

    Les habitants dépassés par les évènements, n’hésitent pas à pointer du doigt la régie de la localité pour son incompétence : « Depuis notre enfance, nous avions toujours souffert de problème d’eau à Tsévié. Mais plus les jours avancent, ça devient pire. C’est d’ailleurs ce qui est à la base des courts séjours passés par la majorité des étrangers dans notre milieu. Vivre pendant trois jours sans trouver de l’eau pour ces besoins, c’est très compliqué pour nous ici et le phénomène se répète depuis plus de trois (3) mois. Tout ce qu’ils savent dire c’est que les machines sont gâtées. Nous avons besoin d’aide. Qu’on nous fasse des forages pour palier tout ceci et je pense qu’on souffrira moins », a laissé entendre une mère de famille.

    Dans les années 90, la population de Tsévié bien que souffrant des problèmes de coupure d’eau par moment avait la possibilité de remplir ses jarres et se mettre à l’abri grâce aux fontaines publics qui existaient dans presque tous les quartiers sans le payement d’un sous.

    Avec le temps, la donne a changé ce qui n’avait pas empêché ces dernières de débourser ce qu’il faut pour aller payer de l’eau à ces mêmes fontaines.

    Aujourd’hui la plupart de ces fontaines n’existent plus et le peu de vendeurs ayant pris à cœur la vente se heurte à de longs moments de coupures; ce qui ralentit non seulement leur commerce mais dérange considérablement les populations urbaines vu qu’elles n’ont pas forcément accès au fleuve Zio.

    BNN dans son investigation a tenté d’approcher les responsables de la régie qui n’ont malheureusement rien révélé concernant cette situation : « Le chef d’agence n’est pas là, il est sorti. On ne sait pas quand il revient », c’est ce que nous a dit un employé de la régie qui aurait servi de ce prétexte pour se débarrasser de nous.

    Il n’est pas étonnant que ces mêmes problèmes se passent dans d’autres contrées du terroir. Le moins qu’on puisse dire est que le mal continue d’appuyer sur l’ accélérateur et tant que les autorités de diverses localités continueront par faire la sourde oreille, il y a de forte chance que les dix années prochaines soient de plus belles pires, des moments de calvaires pour les populations d’ailleurs et en particulier celles de Tsévié.

    A bon entendeur, salut !

    About this Author or Blogger

    Journalist

    Nothing yet

    • Mivasocial Comment Plugin

    Language
    X We are working hard to make translations available and apologize for any translation errors. Please report any errors by contacting us today. - Thanks

    Choose a different Language

  • Translation


  • - African Social Network - Social Networking sites used in Africa - Africa's top Social Network - Social Network used in Africa - First Social Network for Africa.

    Decouvrez Togosocial - Le reseau social du Togo - Togolese Social network Yaamo - Interest based Social network Djinam - Le moteur de recherche Togoois - Togolese Search Engine Le meilleur site des annonces au Togo - Annonces immobiliers - Annonces a' vendre au Togo Solutions de conception de site web au Togo. Service Cloud hebergement de sites web Togo - Service et Support IT au Togo Best hair braiding in Decatur GA Best hair braiding in Decatur GA Best hair braiding in Decatur GA Yaamo interest-based advertising Yaamo is the Social Network about increasing revenue for you and your Business. JOIN TODAY! We are a proud Member. Yaamo helps you advertise. They make it easy and affordable. Togosocial - Le réseau social du Togo - Togolese Social network BNN(Blog, Nouvelles & notes) actualités Afrique est le site Africain des actualités, nouvelles, blogs et notes Africains et de la Diaspora. BNN redéfinit le journalisme populaire en donnant aux Journalistes, Blogueurs, Écrivains, Etudiants, Universitaires Africain le meilleur outil pour partager leurs idées, leurs écrits, leurs expériences et les actualités Africaines et dans la Diaspora. L’application Freewriter BNN Afrique actualités est sociale et s’intègre directement sur votre profil Mivasocial et aussi sur le fil d’activités de vos amis sur le réseau permettant au monde un accès direct à vos articles.