Bazabaza et Miva Social au service des enfants de la région des plateaux

« Tout ce que vous aurez à faire à l’un de ces enfants, c’est à moi que vous l’avez fait » déclare la sainte écriture. Nombreux sont ceux qui l’ont très vite compris à travers l’initiative de levée de fond organisé en cette fin d’année 2015 par le réseau social Miva Social en étroite collaboration avec l’association Bazabaza pour la prise en charge de 30 orphelinats au Togo.

Lancé en mi-décembre par l’association Bazabaza et Miva Social en l’honneur des démunis ou enfants orphelins du Togo, le projet « Togovi give back continue son bonhomme de chemin jusque dans les extrémités ou les profondeurs du pays.

En effet trois autres orphelinats ont été aussi visité dans la région des plateaux et ddes kits alimentaires ont été distribués aux touts petits comme à l’accoutumé.

Les orphelinats les saints anges d’Atakpamé, Foyer Maison Jephte de Hiheatro et Essowassa de Kougnowou ont été respectivement visité les 23 et 24 décembre 2015.

Selon notre correspondant aux sites, les enfants étaient émerveillés et non pas hésité à remercier leurs bienfaiteurs : « Une fois encore nous remercions tous les donateurs, que le Dieu tout puissant les comble de sa riche bénédiction ».

IMG-20151229-WA0015

Notons que ces trois orphelinats ont été financé par un togolais du nom de Peniel Gumedjoe qui en plus de ces dons personnels a pu mobiliser de la part de ses proches et amis plus de 500 dollars US convertis en kits alimentaires pour procurer de la joie de vivre à ses compatriotes en cette fin d’année 2015.

Le projet a toujours ces bras ouverts pour ceux et celles qui désirent emboiter le pas en rendant utile leur don.

Le projet « Togovi give back » a permis de procurer des vivres à plus de dix-sept (17) orphelinats jusqu’à ce jour. Les démarches de dons continuent et l’objectif fixé cette année est de couvrir 30 orphelinats au total.

C’est aussi l’occasion d’avoir une pensée particulière pour l’orphelinat : Les Saints anges qui a perdu tout récemment son fondateur. Que la terre lui soit légère.

Une pensée spéciale également à l’endroit de l’orphelinat Esso-Wassa de Kougnohou qui souffre terriblement de problème de moyens pour construire d’autres dortoirs au profit des enfants.

IMG-20151228-WA0027IMG-20151229-WA0007IMG-20151229-WA0009IMG-20151229-WA0012