Interview 228 TFactor: MENSAH ATTOH B. Kisito alias TF4: « J’ai besoin juste de quelques 1 million de vote pour passer en finale »

Après le sacre du candidat TF11 Bamezon Fiovi Rock l’année dernière (2016) à l’issue de la deuxième édition de la compétition musicale togolaise dénommée 228 TFactor, place cette année à la troisième édition dont la phase demi-finale se prépare sérieusement par les organisateurs tout comme les candidats sélectionnés. Ils sont au total vingt (20) candidats retenus après un quart de finale palpitant; ce qui leur donne également accès au vote du public à cette étape de la compétition par l’envoi du TF… (Numéro concerné) au 5555 de Togocel. Mivasocial (Https: //africanews.mivasocial.com); la plus grande plateforme et réseau social africain, dans son optique de panafricanisme vous emmène à la découverte de ces talents dont l’éclosion n’est désormais qu’une question de semaine. Découvrons à présent le plus jeune de ces vingt (20) candidats : le demi-finaliste MENSAH ATTOH B. Kisito

BNN Mivasocial : Bonjour Kisito

Kisito  :Bonjour Miva  

BNN Mivasocial : D’abord pourquoi le choix de 228 TFactor et quelles sont vos attentes à l’issue de cette compétition?

Kisito : Je suis né dans une famille de musiciens ce n’est pas du hasard que je chante. Ce ne sont pas des prix à gagner qui m’ont motivé à participer au 228Tfactor. Je voudrais juste voir mes capacités et potentialités. Ensuite me découvrir et me surpasser voilà tout ce qui m’avait motivé à prendre part à ce concours.

BNN Mivasocial : Quand avez-vous commencé vos débuts dans la musique ?

Kisito : Mon parcours musical a commencé depuis l’âge de sept (7) ans et c’était juste pour le plaisir de chanter. Et c’est à partir de 2013 que j’ai choisi être au-devant de la scène  et montrer au monde entier ce que j’ai comme talent. Je rappelle que je viens aussi de décrocher mon bac cette année…Je serai étudiant et je chanterai aussi.

BNN Mivasocial : Des difficultés à cette compétition?

Kisito : Oui des difficultés. Déjà depuis le début vu mon âge je me suis dit qu’est-ce que moi si petit je viendrais chercher là-bas ? Je suis le plus jeune de tous donc cela m’avait fait peur. J’avais peur de la réaction des membres du jury et aussi du public. Bref je me suis beaucoup sous-estimer et avec le soutien de la famille et des camarades de classe mes grand-frères et sœurs j’ai dû participer à l’émission.

BNN Mivasocial : Une idée sur l’ambiance dans le groupe

Kisito : Nous vivons dans une ambiance très joviale très conviviale. On vit comme si on était une seule famille Je ne trouve pas de sentiment de haine ou de mépris même s’il y en a, je n’ai vu personne l’extérioriser.

BNN Mivasocial : Votre membre de jury préféré et pourquoi ?

Kisito : Question très difficile J’apprécie tous les membres du jury en réalité je n’ai pas de préférence Mais si je dois choisir je dirai Malick Ayéva. Mais je rappelle que tous se valent car tous sont compétents. Ils sont des professionnels et ils savent le pourquoi ils sont là.

BNN Mivasocial : Message phare de TF4 à la population du 228 

Kisito : Je rappelle d’abord que le réseau togocel a plus de 3 millions d’abonnés. J’ai besoin juste de quelques 1 million de vote pour passer en finale.   BNN Mivasocial : Kisito est vu au quatre coins du monde aujourd’hui. Est-ce qu’il ne lui arrive pas de faire la grosse tête ?

Kisito : On dit souvent que l’humilité précède la gloire. C’est vrai qu’il y a des gens qui m’écrivent. Mais moi je m’attends plutôt aux critiques qu’aux félicitations. La preuve avec les critiques je pourrais mieux me corriger. Avec les félicitations on se dit on est bien on est au top on est déjà le meilleur pourquoi travailler donc Alors qu’en matière d’art, il faut toujours travailler. Il ne faut jamais se limiter.

BNN Mivasocial : Un coucou si possible à la famille ? Kisito : Je tiens d’abord à dire un grand merci à Maman et à Papa à mon frère Orphélio, également un grand merci à Dossou Esther et à tous ceux qui me soutiennent de près ou de loin.

BNN Mivasocial : Êtes-vous marié ?

Kisito : (Rire) non…non sérieusement je ne suis pas marié. Je suis célibataire. D’abord mon cœur est pris par les études et une relation amoureuse, sincèrement je n’en veux pas pour le moment. Merci beaucoup.

Hervé A.